Maladresse, manque de confiance en soi, hypersensibilité, trouble de l’attention, difficulté d’écriture ou de lecture, grande fatigabilité, problème de mémoire, DYS, dyspraxie, autisme…

Je vous propose de comprendre et de surmonter ces difficultés grâce aux Réflexes Primitifs quel que soit votre âge ou l’âge de la personne à accompagner.

Par ailleurs les Réflexes Primitifs s’adressent également aux sportifs ou artistes qui souhaitent améliorer leurs performances.

Qui suis-je ?

Pendant 15 ans, j’ai travaillé dans le secteur évènementiel. Un métier passion durant lequel j’ai rencontré des personnes d’horizons différents, découvert des cultures et pays fantastiques, créé des évènements pour petites et grandes entreprises et partagé avec les invités de très belles émotions.

En parallèle, je me suis intéressée au métier des Ressources Humaines, pour répondre à mes envies d’accompagnement, d’écoute et de valorisation des compétences de chacun.

Puis ma vie de maman m’a offert une toute autre opportunité : celle de découvrir les réflexes primitifs ou autrement nommés réflexes archaïques. De là, naît une véritable vocation. Partager et transmettre au plus grand nombre ce formidable outil, utile pour petits et grands afin de rendre le quotidien plus agréable. Les réflexes primitifs nous permettent d’accéder à notre plein potentiel en travaillant sur la base de mouvements rythmiques et de pressions isométriques.

Ensemble nous pourrons intégrer vos réflexes, vous rendre disponibles et agir de manière cohérente avec vos besoins réels et contextuels. Vous pourrez notamment dépasser d’éventuels troubles d’apprentissage ou relationnels et ce quel que soit votre âge !

Contactez-moi !

Les réflexes primitifs ou archaïques

Définition

Les réflexes primitifs ou archaïques sont des mouvements automatiques en réaction à des stimuli sensoriels spécifiques qui émergent la plupart du temps in utero.
Ce sont eux qui permettent à l’enfant de développer son cerveau pour acquérir ses compétences motrices, son équilibre, ses capacités cognitives et sensorielles ainsi que sa maturité émotionnelle.

Chaque réflexe émerge et se développe, c’est la phase où il est actif. Il devrait ensuite s’intégrer et ne plus être observable, laissant la place au mouvement volontaire intentionnel.

Les réflexes primitifs ou archaïques peuvent servir à :

  • nous protéger (réflexe de Moro, réflexe de parachute…)
  • nous nourrir (réflexe de ramper, réflexe de succion …)
  • se concentrer (réflexe tonique labyrinthique, réflexe tonique asymétrique du cou)
  • coordonner nos mouvements (réflexe tonique symétrique du cou, réflexe de Landau)
  • écrire (réflexe de Babkin, réflexe d’agrippement)

Grâce à leur bonne intégration, l’individu pourra s’adapter de manière optimale à son environnement tout au long de sa vie.

L’apport des neurosciences souligne le rôle prédominant du mouvement dans le développement de l’enfant. Il est primordial pour un bébé de se mouvoir pour construire le socle de l’apprentissage, de la gestion des émotions et d’un comportement adapté pour son développement.

Réflexes archaïques : l’importance d’une bonne intégration

Il y a des comportements que l’on observe chez l’enfant ou l’adulte sans pouvoir les expliquer.

En effet, la non-intégration d’un réflexe peut entraîner un « parasitage » dans notre fonctionnement et risque de se manifester quand nous sommes sous stress ou en situation d’apprentissage.

Si les mécanismes n’ont pas évolué correctement, la vie de l’enfant ou de l’adulte peut être entravée par des difficultés d’apprentissage, des déficits posturaux, ou encore des difficultés comportementales.

L’individu mettra alors en place des stratégies pour compenser, il va faire des « efforts » en permanence pour acquérir les apprentissages. Pourtant, malgré leurs efforts, certaines personnes ne parviennent pas à dépasser leurs difficultés.

“Ma fille se cogne partout”, “Mon fils est maladroit”, “Mon fils n’arrive pas à attraper la balle”,

“Mon mari ne marche pas droit”, “Ma grande confond des lettres”, “Ma femme n’arrive pas à se concentrer”,

“Mon fils n’arrête pas de bouger”, “Notre petit dernier n’arrive pas à faire du vélo”,

“Maman je n’arrive pas à colorier sans dépasser”, “Je n’ai aucune mémoire”…

Autant d’exemples qui trouvent leur origine dans des réflexes primitifs non intégrés.

Divers facteurs peuvent être à l’origine de non-intégration de certains réflexes primitifs. On trouvera par exemple : une grossesse ou un accouchement difficile, un accident, un traumatisme, un AVC, un stress important, les ondes électromagnétiques, un burn-out, de mauvaises postures répétées, l’absence de « ramper » ou « quatre patte » étant jeune, un sport ou des chaussures inadaptés etc …

Conséquences corporelles

  • Manque de coordination
  • Difficultés à jouer aux jeux de ballons
  • N’aime pas les activités physiques, ne fait pas de vélo, difficultés à sauter, à nager
  • Tensions corporelles (lombaires, mâchoires, nuque, poings serrés, bras, jambes raides)
  • Soutient sa tête pour lire ou écrire
  • Enroule ses pieds autour de la chaise, s’assoit sur une jambe
  • Mouvement de la bouche ou tire la langue en écrivant
  • Difficultés pour s’habiller, pour faire ses lacets
  • N’aime pas le contact avec les étiquettes de vêtements
  • Mâchouille les stylos, ses vêtements, suce son pouce
  • Marche sur la pointe des pieds ou sur les talons
  • Mal des transports, vertiges, perte d’équilibre
  • Maladresse, se cogne
  • Énurésie, pipi au lit après 5 ans, « petite vessie »

Conséquences émotionnelles

  • Hyperémotivité
  • Hypersensibilité aux goûts, aux odeurs, aux lumières, au bruit
  • Préfère la routine / besoin d’être en contrôle
  • Grande anxiété, faible résistance au stress,
  • Évite le contact visuel
  • Manque de confiance en soi
  • Troubles de l’alimentation
  • Addictions
  • Mutisme sélectif, a tendance à s’isoler
  • Se met rapidement en colère
  • Difficultés à faire des choix, à s’imposer
  • Se fait violence (se tape la tête, scarification, auto-agression)
  • Tics, Tocs, Phobies, se ronge les ongles

Conséquences cognitives

  • Manque de motivation générale
  • Difficultés d’articulation, de langage, bégaiement
  • Écriture difficile, peu fluide, pression excessive ou trop légère sur le stylo
  • Désorientation, ne se repère pas dans l’espace
  • Hyperactivité, impulsivité, agitation, TDA/H
  • Difficultés de concentration, d’attention, de mémorisation
  • Difficultés de compréhension
  • Apprentissage de la lecture difficile
  • Fait des fautes en recopiant
  • Trouble dys- (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dysgraphie, dyspraxie)
  • Difficultés d’organisation, étourderie
  • Difficultés pour regarder et écouter en même temps

Déroulement de la séance d'intégration des réflexes primitifs

Suite à notre échange téléphonique de prise de rendez-vous, je vous adresserai par email un questionnaire détaillé à me retourner complété par email 48 heures avant le rendez-vous.
Il me semble important de vous préciser qu’il n’y a ni bonne ni mauvaise réponse !

La première consultation dure environ 1h30.
Nous reprenons ensemble l’historique de votre enfant depuis sa naissance. Ces échanges me permettront de mettre en évidence la présence éventuelle de réflexes primitifs ou archaïques encore actifs.
Ensuite, nous exploitons ensemble vos réponses au questionnaire avant que vous ne déterminiez vous-même l’objectif que vous souhaitez travailler en priorité.
Suivra une phase d’observation et de vérification de l’état d’intégration des différents réflexes archaïques.
Ensuite, une série de mouvements actifs, passifs ou de pressions isométriques seront proposés. Ces mouvements sont doux, et reproduisent pour certains des mouvements effectués par les bébés.

En fin de séance, l’enfant sélectionne lui-même une série de mouvements qu’il travaillera en solo ou avec l’aide de ses parents afin de continuer le travail d’intégration à la maison.
Il est essentiel que les mouvements soient reproduits de manière régulière à la maison pour garantir une intégration plus rapide des réflexes primitifs.

Nous nous rencontrons toutes les 3-4 semaines environ, et entre chaque rendez-vous, vous effectuez quotidiennement des mouvements simples à la maison selon le programme établi ensemble.
Car dans cette approche, vous êtes “acteur” et comme l’écrivait une consœur « Je travaille AVEC la personne et non SUR la personne ».
Les consultations de suivi (+/- 1h ) nous permettent de partager votre ressenti sur les exercices effectués à domicile (progrès/difficultés rencontrés) et de valider un programme complémentaire pour les semaines suivantes.

En séance, il vous suffit d’une simple tenue « souple » dans laquelle vous êtes à l’aise et d’une bouteille d’eau.

Il est important de préciser que l’intégration des réflexes primitifs ne se substitue en aucun cas à la médecine. Il s’agit d’une méthode complémentaire au suivi médical et/ ou paramédical que vous pouvez d’ores et déjà avoir mis en place (orthophonie, psychomotricité, ostéopathie, psychologie).

Tarifs et prise de rendez-vous

Je consulte en cabinet à Rueil-Malmaison :

  • Les mercredis de 09h00 à 14h00
  • Les jeudis de 09h00 à 19h30

Adresse :

20, Place des Arts

92500 Rueil-Malmaison (Cabinet au rdc)

 

Première séance
Durée : 1h30
Tarif : 90 €

Consultation de suivi
Durée : + /- 1h00
Tarif : 65 €

Paiement à chaque séance, en espèces, par chèque ou via Paypal.

En cas de désistement, je vous invite à me prévenir 48h à l’avance. Toute séance non annulée avant 48h sera due.

La carte vitale n’est pas acceptée, toutefois je pourrai vous remettre une facture sur demande à transmettre à votre mutuelle.

 

Contact

Si vous le préférez vous pouvez me contacter directement

Je vous recontacterai dans les plus brefs délais.

Siren : 894 966 753

Insta :

Réflexes_Primitifs_92

https://www.instagram.com/reflexes_primitifs_92/